Corbény vu du ciel
Centre-ville
École
Bibliothèque
Maison de retraite
Église
Le Vivier
Le Vivier

Cet article est extrait de plusieurs documents d'informations, provenant de la gendarmerie locale.

Plus de 300 000 cambriolages ont lieu en France chaque année, soit 1 toutes les 10 secondes.

50 % concernent des résidences principales. Ce délit représente 14 % des atteintes aux biens et il est commis à 55 % entre 14 heures et 17 heures.

Comment s'en préserver ?

Le délinquant est un être rationnel qui cherche à obtenir un maximum de gain en prenant le moins de risque possible, afin de ne pas être identifié et interpellé. Son choix se portera donc naturellement vers les habitations présentant peu de difficultés.

Diminuer le risque d'être victime d'un cambriolage nécessite d'avoir un comportement quotidien de vigilance et de bon sens.

Lutter contre ce fléau est l'affaire de tous. Toute anomalie de comportement dans un quartier, une résidence ou un immeuble doit attirer votre attention, pour préserver votre habitat et celui de votre voisin. Lors de la commission de méfaits, chez vous ou à proximité, n'hésitez pas à communiquer aux enquêteurs toute information pouvant aider à la manifestation de la vérité.

 

Les bonnes habitudes :

  • Lorsque vous quittez votre habitation n'apposez pas de mot d'absence sur votre porte, et ne donnez pas l'information sur les réseaux sociaux.
  • Ne laissez pas de message sur votre répondeur pouvant faire penser que vous êtes absent longtemps de votre domicile. Vous pouvez transférer vos appels sur votre mobile.
  • En cas de départ en vacances prévenez vos proches voisins dans la mesure où vous avez totalement confiance en eux. Dans le cadre de l'opération «tranquillité vacances», signalez votre absence
    à la gendarmerie locale. Reportez-vous vers cet article pour plus d'informations.
  • En cas d'absence prolongée, faites ouvrir et fermer les volets de votre maison par une personne de confiance, faites retirer le courrier de la boite aux lettres et activez l'éclairage de manière aléatoire avec un système de minuterie respectant les normes de sécurité.
  • Rangez outils, échelle et matériel de jardinage dans un local fermé afin qu'ils ne puissent être utilisés pour vous cambrioler.
  • Entrenez la pelouse et la végétation visibles de la rue pour éviter d'éveiller les soupçons d'une abscence.
  • N'apposez pas vos coordonnées sur les bagages, mais plutôt à l'intérieur.
  • Déposez vos objets de grande valeur dans un coffre.
  • Dissimuler les biens attrayants et facilement transportables.
  • Enregistrez les numéros de série et les caractéristiques de vos objets de valeur.

 

Protéger son habitation :

  • Une propriété clôturée équipée d'un portail fermé à clé la nuit ou en votre absence constituera un premier obstacle contre l'intrusion.
  • Equipez les abords extérieurs de votre habitation d'un éclairage s'activant à la détection de mouvement.
  • Vos portes donnant accès à l'habitation doivent offrir une bonne résistance contre l'effraction (serrure 3 points, système anti dégondage..). Les autres ouvertures ne doivent pas être négligées (barre de renfort intérieure pour les volets ou pose de barreaux correctement scellés aux fenêtres sans volet...)
  • Si vous optez pour une protection électronique, faites en sorte qu'elle détecte le plus tôt possible une intrusion et que l'information vous soit communiquée de manière fiable et rapide. (alerte sur
    téléphone portable ou via un télésurveilleur). Attention ce dispositif doit répondre à des prescriptions légales.
  • Vous pouvez compléter votre dispositif par un système vidéo. L'implantation des caméras doit être judicieuse. L'enregistrement peut être déclenché sur détection de mouvement. Il est préférable de sauvegarder les images auprès de votre fournisseurs d'accès plutôt que sur votre ordinateur familial.

 

Devenez "voisins vigilants" :

  • Ce concept d'origine anglo-saxone vise à mieux lutter contre la délinquance de proximité dans un secteur donné (un village, un quartier, ...).
  • Cette démarche partenariale est fondée sur l'adhésion des élus et de la population.
  • Une signalétique est adoptée et implantée dans le secteur où la participation citoyenne est décidée.
  •  Ce dispositif a permis de faire baisser la délinquance partout où il a été mis en place.
  • Il s'agit pour le citoyen d'aviser la gendarmerie de tout fait anormal ou suspect, de jour, comme de nui, suceptible de troubler l'ordre public (vol, agression physique, ...)
  • Une patrouille de gendarmerie se déplace pour vérifier le renseignement obtenu.
  • Une réunion publique est organisée par la municipalité et la gendarmerie pour présenter le dispositif lorsqu'il est adopté.

 

Si vous êtes tout de même victime :

  • Ne touchez à rien et avisez le plus rapidement possible les services de police ou gendarmerie, même s'il s'agit d'une tentative de cambriolage.
  • Prenez le temps de photographier tous vos objets de valeur, de noter leurs caractéristiques ,ces informations seront très utiles en cas de vol.( bijoux, tableaux...).
  • Pour le matériel de type TV, appareil photo, ordinateur... relevez la marque, le type, le numéro de série et les
    caractéristiques particulières.
  • Connectez-vous sur http://www.objets-volés.fr

 

Appelez le 17 ou le 112

 

Pour en savoir plus : http://www.referentsurete.com/

 


 

 

logo CCCD

picardieaisne